Des Pensées au jardin

Delphine et Marie, passionnées de jardin et déco…Nous partagerons avec vous nos pensées, nos jardins, nos fleurs, nos bonheurs!

jardin-roses

Roses anciennes ou modernes…juste une histoire d’amour!

26 Commentaires

jardin-roses

« Que serait la vie sans roses!

Vous êtes les fleurs de l’amour. »

Federico Garcia Lorca

Le printemps est le moment tant attendu de voir s’épanouir au jardin toutes sortes de roses plus belles les unes que les autres, enivrantes par leur suave parfum et toutes si différentes…

Allons, allons suivons Flore dans ce paradis de roses…

« Qué seria la vida sin rosas! … Sois flores de amor. »

 

Dans son Oracion de las rosas (1918), Federico Garcia Lorca associe cette fleur à l’amour, à la vie, à la sensualité, à la tristesse, aux baisers, aux étoiles.

C’est une fleur éternelle, divine, de la déesse de l’amour Aphrodite ou Vénus, des Vierges chrétiennes, des Faunes…

Je cite ce poème magnifique:

« Ave rosas, estrellas solemnes!

 « Je vous salue, ô roses, étoiles solennelles.

Rosas, rosas, joyas vivas de infinito,

 Roses, roses, joyaux vivants de l’infini,

bocas, senos y almas vagas perfumadas,

bouches, seins, vagues âmes parfumées,

llantos,  besos!, granos, polen de la luna;

larmes, baisers!, grains, pollen de lune,

dulces lotos de las almas estancadas;

 ô doux lotus sur les étangs de l’âme,

Ave rosas, estrellas solemnes! »

 je vous salue, étoiles solennelles! »

 

Quel jardinier n’a pas planté un rosier dans son jardin?

Que serait un jardin sans rose?

Fleur de l’amour par définition, la rose enchante, apaise, séduit… les roses sont des « joyaux » naturels.

Tout d’abord un peu d’histoire…

La plus ancienne représentation de roses se trouve en Crète, sur une fresque d’un palais de Cnossos, construit en 2 000 avant J-C. C’est la fresque à l’oiseau bleu qui représente des rosiers fleuris.

Roses à Cnossos

Les roses sont cultivées en Chine et en Perse depuis 5 000 ans et en Grèce depuis l’âge de bronze.

Chez les Grecs, la rose était la fleur d’Aphrodite.

Chloris déesse des fleurs

Elle abonde dans les jardins médiévaux, ses pétales étaient utilisés lors des processions religieuses.

La rose défend les potagers des paysans contre le gibier des seigneurs.

A la Renaissance, les poètes en font des Odes.

« Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose… »

Pierre de Ronsard a 20 ans, il rencontre Cassandre et lui écrit cette ode, sur la jeunesse qui passe comme le temps d’une rose.

Flore et ses roses

Comme a dit Anatole France, « C’est en croyant aux roses qu’on les fait éclore », mais essayons de comprendre ce que signifie roses anciennes ou modernes…

 

Il y a deux catégories de roses:

-Les rosiers anciens: variétés datant d’avant 1867, aux fleurs doubles et odorantes. (Madame Alfred Carrière, Cuisse de Nymphe émue…). En effet, en 1867 est crée la première rose moderne, « La France » (Guillot), le premier hybride de thé (dérivée des roses importées de Chine avec les cargaisons de thé). Mais les spécialistes parlent souvent de roses anciennes pour les variétés allant jusqu’à 1914.

-les rosiers modernes: variétés plus récentes depuis 1914
*à grandes fleurs: Delbard, Meilland…
*les floribunda: à fleurs en bouquets (Fée des Neiges)
*les rosiers anglais: qui allient les formes des roses anciennes à la « floribundité ».

Dans mon Petit Paradis, il y a une quinzaine de rosiers. J’ai surtout planté des rosiers grimpants car ils couvrent les murs et donnent du cachet à notre maison récente. J’aime les rosiers anciens. Ils sont plus fous, moins sculptés, ils sont légers et très délicats. Mais les rosiers modernes ont plein de qualités…

Si vous offrez des roses,

  •  une rose permet de dévoiler son amour en toute simplicité
  • deux roses pour se faire pardonner
  • douze roses pour remercier sa bien-aimée ou la demander en mariage.

Alors Messieurs, ne vous privez pas, offrez des roses!

« Je regarde une rose et je suis apaisé »

Victor Hugo

Rosiers anciens

Neige d’Avril

Robichon, 1908

Bouquet de neige d'avril

C’est le premier rosier que j’ai planté chez moi, il y a 6 ans. Il mesurait 80 cm et s’est étendu sur 6m de largeur et en hauteur 3 m environ. Très impressionnant! Il fleurit plutôt fin avril ou début mai.
C’est un rosier liane inerme c’est-à-dire sans épine, pas une!!! C’est plus facile à tailler après la floraison. C’est un rosier rustique à floraison longue mais non remontant. Malheureusement, presque tous les rosiers lianes sont non remontants.
Ses fleurs sont semi-doubles d’un blanc pur mais aux étamines dorées. Il a un léger parfum fruité.

Ce rosier est

« sur mon mur comme un coeur débordant de lumière
Une rose a fleuri, de toutes la première
Car elle est svelte et blanche, elle est jeune d’un jour,
Elle rit au ciel… »

Charles Guerin (poète français-1873-1907)

rosier neige d'avril sur le côté

Voilà ce que j’ai éprouvé, il y a quelques jours, en voyant mes premières roses « Neige d’Avril », je posterai des photos tout au long de son épanouissement sur Instagram ou Facebook.

Rosier neige d'avril

Conseil: la plupart des rosiers lianes sont non remontants. Après leur floraison, il faut couper les fleurs fanées.

Astuce, conseil d’Alain: Enterrez une ou deux peaux de banane aux pieds des rosiers pour les rendre plus florifères. En plus, c’est bio! (banane bio) 

Madame Alfred Carrière

Schwartz, 1879

Mme Alfred Carrière

C’est un rosier « Noisette » issu d’un croisement d’un rosier musqué et d’un rosier de Chine créé par M. Noisette. Il est grimpant. Je l’ai planté il y a trois ans. Il faut lui offrir une façade ensoleillée. Il est remontant et supporte tous les sols. Ses fleurs sont roses puis blanches en fin d’épanouissement. Il dégage un parfum léger de thé. Ses fleurs sont assez lourdes et retombent vite, quel dommage! Il faut donc que j’attende qu’il gagne en hauteur afin de profiter au mieux de ses fleurs. Il a été élu meilleur rosier grimpant en 1908.

Mme Alfred Carrière

Rosiers modernes

Je vais vous parler des roses modernes que j’ai plantées dans mon « Petit Paradis » ou dans la « Maison du Coeur ». Cela vous donnera, peut-être, envie d’en planter d’autres ou vous permettra de découvrir de nouveaux cultivars.

superbes boutons de Rossard

Fée des neiges (Iceberg en anglais ou Blanche-Neige en allemand)

Kordes, 1958

Fée des Neiges

Son nom fait rêver, beaucoup moins en anglais! Si vous trouvez un rosier Fée des neiges, Iceberg ou Blanche-Neige, il s’agit donc du même!

Je l’ai planté, il y a 4 ans, le long d’une arche pour rosiers au Petit Paradis. Il est très florifère, remontant et grimpant. Ses roses sont semi-doubles, d’un blanc très pur et ont un léger parfum. Il est peu épineux mais a tendance à se dégarnir du pied. Vous pouvez planter des vivaces à son pied (lavandes, gauras…) C’est un increvable même si ses feuilles se tâchent de jaune après la floraison.

New Dawn

Dreer, 1930

New Dawn

C’est un rosier rose nacré que j’ai planté le long d’une arche pour rosier. En trois ans, il est arrivé en haut de l’arche et il cohabite avec le Fée des neiges. Ses boutons sont petits et parfaits. Son feuillage est brillant. Il est grimpantremontant et facile à cultiver car très robuste. N’hésitez pas à arquer ses branches car elles peuvent partir dans tous les sens et certaines poussent droites comme des « i »!

Sourire d’Orchidée

Paul Croix, 1985

Sourire d'Orchidée

Ce rosier grimpant a un port élancé. Il est remontant et parfumé. Ses fleurs sont d’un rose tendre et s’ouvrent comme un sourire chaleureux avec ses étamines dorées. Ses roses sont semi-doubles.

Il monte sur la façade de la maison en compagnie d’une clématite Success Fond Memories, le parme de la clématite et son rose-doré s’accordent très bien.

Rossard et clématite

Jasmina

Kordes, 2007

C’est un rosier grimpant rose clair très florifère. Il est remontant. On dirait un rosier anglais, il est très pomponné. Au bout de ses tiges, des grappes de roses de petite taille, semi-doubles, d’un rose tendre aux reflets parme passent après l’épanouissement. Il a pris sa place et de la place rapidement et  est même rentré dans la serre pour converser avec les laitues!

L’Alhambra (Années folles)

Tantau, 2008

Un rosier grimpant mais qui met plus de temps que certains à monter. Ses fleurs sont lourdes, fournies, assez plates et d’un rose assez soutenu qui se délave en s’ouvrant. Son port est vigoureux. Il célèbre le mythique cabaret parisien et ses roses sont parfumées (agrumes et guimauve).

Alhambra

Polka

Meilland, 1992

polka

C’est un rosier que j’ai depuis longtemps. Je l’ai acheté au marché au fleurs de Versailles. Il y a souvent de beaux rosiers pas chers. Je l’avais planté dans un pot il y a 7 ans puis après avoir connu deux endroits différents, il est venu s’implanter au Petit Paradis. Il a de grosses fleurs doubles abricot. Son feuillage est vert brillant et sain. Il est remontant. Il pousse tout seul et fait de grandes tiges droites. Il faudrait l’arquer afin de voir des boutons s’épanouir tout au long des tiges.

Ghislaine de Féligonde ou rosier de « Mémé Léonie »

Turbat, 1916

ghislaine de féligonde

Il a une santé incroyable et peu d’exigences. Très florifère, ces cannes poussent assez droites et sont inermes. Au bout il y  des grappes de pompons orangés qui deviennent jaunes voire blancs en s’épanouissant. Ses roses sont semi-doubles jaune abricoté. Il est remontant, il faut donc couper les grappes de roses fanées afin de l’encourager à refleurir en septembre et jusqu’aux gelées. Certains le classent dans les rosiers anciens, mais c’est un moderne. Dans la Maiosn du Coeur, ma mère m’a toujours dit que c’était le rosier de « Mémé Léonie », sa grand-mère. Il a vu le jour après une bouture faite à partir d’un rosier de  Mémé Léonie, il se plaît beaucoup dans ce jardin. Quand il devient trop imposant, je n’hésite pas à le tailler sévèrement, il n’en est que plus beau deux ans après.

 

André Le Nôtre

Meilland, 2001

zoom André Le Nôtre

Il en existe des rose clair, le mien est fuchsia. Quel dommage, je l’avais acheté pour un clair, erreur d’étiquetage!

Son parfum est exquis et son développement moyen, environ 1m sur 1m. Cette création rend hommage au célèbre jardinier de Louis XIV: André Le Nôtre. C’est un rosier buisson aux fleurs généreuses très ourlées. Il existe aussi en rosier grimpant avec des roses claires.

André Le Nôtre

Astronomia

Meilland, 2006

Rose Astronomia

Le rosier Astronomia m’avait attirée dans un magazine sur les roses. J’en ai trouvé un, il y a deux ans, et me suis empressée de le planter au Petit Paradis. C’est un rosier buisson aux roses plates rose pâle comme des églantines avec des étamines érigées vers le ciel. Les boutons d’Astronomia sont rose bonbon et pointus. Je l’ai planté à côté d’une sauge arbustive et d’anémones. Il est remontant et très vigoureux. Tailler les fleurs fanées afin d’accélérer la refloraison.

Astronomia

astronomia

Madame Antoine Meilland

1935-1939

Madame Meilland

Le XXème siècle voit la gloire des rosiers buissons à grandes fleurs: Madame Meilland. Le rosier Madame Antoine Meilland est l’un des rosiers les plus célèbres de tous les temps. Il a été dédié par son créateur à sa mère. Il possède de très grandes fleurs couleur jaune or ourlées de carmin. C’est un rosier buisson de 80-90 cm mais il existe aussi en grimpant. J’en ai un dans la Maison du Cœur. Il a été planté par mon arrière-grand-père Célestin que je n’ai pas connu. Il  a bien plus de 50 ans et tient le coup! Je le taille afin qu’il ne dégénère pas et ses grandes fleurs permettent de faire de beaux bouquets.

Tiffany Rose

Lindquist, 1954

Tiffany rose

Ce rosier a poussé à une allure incroyable. Il possède des fleurs énormes d’un rose bonbon avec une note orangée au centre. Il est remontant et son feuillage est bien vert et sain. Peu sujet aux maladies, il est robuste et permet de faire de beaux bouquets.

Tiffany rose énorme

Pierre de Ronsard

Meilland, 1987

Grosse rose Ronsard

Que dire de ce rosier, si ce n’est que je l’adore!

Il est vraiment magnifique. On pourrait croire qu’il s’agit d’un rosier ancien mais non. Il a des roses à l’ancienne, très charnues qui aiment la chaleur et la lumière.  Il est remontant, grimpant et mérite de prendre de la hauteur afin de pouvoir admirer ses roses lourdes. Ces boutons presque verts sont léchés de rouge carmin et en s’ouvrant des fleurs très doubles apparaissent. Ses pétales sont blanc crème ourlés de rose et contrastent avec son cœur serré et rose vif.

Rose Pierre de Rossard

Pierre de Ronsard rencontre Cassandre et écrit, en 1545, cette Ode à la Rose bien connue. La beauté et la jeunesse passent le temps d’une rose, il faut donc cueillir tous les jours de la vie.

« Mignonne, allons voir si la rose

Qui ce matin avait déclose (…)

O vraiment, marâtre Nature,

Puis qu’une telle fleur ne dure

Que du matin jusques au soir! »

Mais pourtant, la rose Pierre de Ronsard tient bien sous la pluie car sa fleur est charnue.

Rossard mouillé

Les photos ci-dessous montrent un des Pierre de Ronsard plantés il y a quatre dans la Maison du Cœur. Il s’est vite implanté et ses roses joufflues donnent du charme au crépi ancien qui recouvre les belles pierres calcaires des Deux-Sèvres.

Rose Pierre de Rossard joufflue

 

 

Plantez des rosiers, décorez vos tables de roses, sentez, admirez et profitez…

bouquet de roses et olivier

De belles roses pour décorer ma table de printemps…

Et Carpe Diem!

« Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain;

Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie. »

Sonnets pour Hélène (1578), Pierre de Ronsard

couronne de roses

 Entretien

Plantation:

  • Rosiers en conteneur: ils peuvent être plantés à tout moment de l’année, mais attention au manque d’eau le premier été!
  • Rosiers à racines nues: à planter entre novembre et mars. Pensez à l’adage: « A la Sainte Catherine (25 novembre), tout bois prend racine! ». Effectivement, il faut les planter avant l’hiver afin qu’ils soient bien installés au printemps et ne souffrent pas de la chaleur.

Conseil: Ne jamais replanter un rosier à la même place qu’un autre!

Taille:

  • Nettoyez les roses fanées lorsque la dernière rose d’un groupe a défleuri. Raccourcissez le rameau en le coupant en biseau à un centimètre d’une feuille.
  • Si un rosier possède des feuilles de 7 foliotes (division de la feuille), il faut couper la tige aussitôt à son point de naissance. C’est une tige qui dégénère!

Fertilisation:

Vous pouvez mettre au pied du rosier du fumier ou crottin décomposé en sol pauvre (calcaire), du compost maison, du terreau de feuilles ou des tontes de gazon séchées en sol riche. Il n’en fleuriront que plus!

Astuce: Enterrez des peaux de bananes à leur pied pour les rendre plus florifères.

Bouquet:

  • Cueillez les roses à la fraîche, en boutons mais pas trop fermés ou épanouies pour leur parfum mais elle ne tiendront pas longtemps.
  • Ne pas immerger de feuilles dans l’eau, taillez les tiges en biseau et changez l’eau tous les jours pour éviter la prolifération des bactéries.

 

 

Ronsard superbe

Voilà, je finirai en disant que tout ceci n’est pas une simple histoire à l’eau de rose

mais une véritable histoire d’amour…

 

A bientôt pour une autre balade dans les jardins des pensées…

Marie

Composition des pensées au jardin

26 réflexions sur “Roses anciennes ou modernes…juste une histoire d’amour!

  1. Que dire à part : quelles merveilles!! Nous avons beaucoup de rosiers en commun, dont Madame Alfred Carrière que je vais déplacer (trop à l’ombre)…
    Ta maison! Ta serre! Tes roses bien sûr! Des visites comme celle là, j’en redemande 😉
    Bonne journée, Véro.

    J'aime

  2. Un charmant billet,très intéressant.
    J’adore votre petit coin « serre ».
    Je crois que de nouveaux rosiers viendront s’installer ds mon jardin , suite à cet article enchanteur.
    Bonne journée.

    A bientôt, hâte de découvrir un peu plus de votre petit coin de paradis.

    Laurence

    J'aime

  3. j’ai lu ton billet avec intérêt, (même si je suis rose addict depuis longtemps et ai de nombreux ouvrages sur les roses), parce ce que tu écris avec coeur et que tu résumes très bien l’essentiel!
    je partage avec toi presque tous tes rosiers, j’ai un coup de coeur pour tes photos, très belles..
    connais tu Albertine? sa rose est incroyable..et le bouton rouge..un bijou!
    bonne journée dans ton paradis floral!
    je retiens Neige d’Avril, il est superbe!

    J'aime

  4. si je comprends bien, tu parles des jardins de deux maisons différentes?
    en tout cas, ton histoire d’amour est une merveille et tes photos l’illustrent avec bonheur! oui, on se croit *au paradis* sans aucun doute!
    je m’aperçois que je connais beaucoup plus le nom des fleurs des champs que je ne connais les noms des variétés de roses de mon jardin…….je ne les connais même pas du tout et n’y ai jamais prêté attention………et ça m’interpelle tout à coup grâce à toi!
    merci tout plein!

    J'aime

  5. Un tout grand merci Marie pour ton magnifique jardin au mille roses, c’est de toute beauté. Bravo pour ce merveilleux travail, elles sont toutes splendides et quel bonheur de les voir fleurir.
    J’ai lu le message de Catherine qui parle de la rose Albertine. Je la connais car dans ma ville, au parc de la Roseraie, il y a une plate-bande avec des roses de se nom. C’est une très belle rose.
    Bel après-midi et mes amitiés.

    J'aime

  6. Merci Marie pour ce billet tout de douceur par ton choix de rosiers aux coloris tendres. J’ai la rose André Le Nôtre au jardin, elle a été la première à être plantée. j’ai choisi le grimpant, il me donne des roses claires, généreuses et délicieusement parfumées! tu as compris comme je l’aime 🙂
    Merci aussi d’avoir cueilli toutes ces fleurs pour nous les offrir dans ces petites scènes pleine de charme.

    J'aime

  7. Bonjour ou bonsoir BELLE ECRIS
    La vie a grand besoin de respect et d’amour
    Il faut savoir donner pour mériter de prendre
    Ce qui nous est offert et savoir aussi le rendre
    Nous traversons, souvent, pendant notre vie
    Des tortueux chemins qui viennent nous surprendre
    C’est alors qu’il nous faut ouvrir nos cœurs et tendre
    La main à nos amis pour leur dire bonjour

    Belle journée ou belle soirée

    Bisous Bernard

    J'aime

  8. Quelle splendide présentation!!!!! Et toutes ces photos qui font rêver! Merci pour cette promenade.

    J'aime

  9. Magnifique ! ça fait rêver…tes roses sont de toute beautés et ton jardin rempli de poésies.

    J'aime

  10. Oh mais cet article est juste magnifique ! Ton jardin à l’air tout droit sorti d’un conte, cela me fair rêver ! Tu as un don pour prendre les fleurs en photo (et surtout pour les cultiver). Moi qui adore les roses je suis ravie de cet article ! Belle journée, bises

    J'aime

  11. Ca y est, j’ai chipé l’ordi du mari pour pouvoir commenter ce magnifique billet (vieille tablette= misère) Un billet qui me fait rêver et me donne envie de nouveaux rosiers, c’est malin! 🙂
    En plus il est très instructif et je suis sûre que les jardiniers débutants vont se précipiter pour aller en acheter et suivre tes conseils!
    Merci pour cette page remplie de poésie!

    J'aime

  12. Que du bonheur !!! Toutes ces roses sont plus belles les unes que les autres.
    Comment ne pas tomber sous le charme !
    Merci beaucoup pour ce beau partage.
    Marie Jo

    J'aime

  13. Elles sont superbes, suis une fan des tulipes mais vos Roses me laissent réveuse j’adore

    J'aime

  14. Toutes ces roses sont vraiment superbes !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s