Des Pensées au jardin

Delphine et Marie, passionnées de jardin et déco…Nous partagerons avec vous nos pensées, nos jardins, nos fleurs, nos bonheurs!

Rosée sur September Charm

L’automne ou le bal des anémones…

17 Commentaires

L’automne s’installe tout doucement, les feuilles tombent nonchalamment, les jardins et les forêts se parent de pourpre mais les anémones fleurissent toujours les jardins avant de perdre leurs derniers pétales en novembre…

Si vous en avez au jardin, il faut les bichonner!

Si vous en voulez, il est temps d’en planter!

Si vous en voulez encore plus, il est temps de les diviser!

Alors, allons faire un petit tour dans mon Petit Paradis pour y découvrir quelques anémones.

Anemos en grec veut dire « vent »

L’ anémone du Japon ou anemone hupehensis japonica est une plante d’origine japonaise. C’est une plante vivace à la floraison automnale qui débute, cependant, en fin d’été.

Elle appartient à la famille des renonculacées, l’anémone est un rhizome fibreux. Elle se propage à l’aide de ses drageons. Cela veut dire que l’anémone donne des racines qui vont se propager en forme de colonies.

Les hampes florales vont de 40cm à 150 cm. Les fleurs se déclinent du  blanc pur au rose en passant par le mauve ou le bleu. Leur coeur est vert bordé d’étamines.

Les anémones semblent flotter dans les airs, leurs têtes se balançant au gré du vent…

Breteuil et anémones September Charm

Plantation

Il faut planter les anémones au printemps ou à l’automne.  A l’abri du vent, elles préfèrent une exposition mi-ombre ou mi-soleil car le trop de soleil brûle leur feuillage. Le sol doit être frais, riche en humus et humide. Si votre sol est argileux, il faut l’alléger avec du terreau. Après la première plantation, l’arrosage doit être régulier. Pensez à mettre de l’anti-limaces bio car limaces et escargots sont friands de leurs pousses vertes!

Si vous voulez les multiplier, vous pouvez diviser leur touffe en novembre ou début mars. Un coup de bêche et on replante! Mais attendez 3 ans avant de les diviser.

En réalisant un massif, pensez à planter les plus hautes en fond de massif et les variétés plus basses en bordure.

Entretien

La culture est aisée, une fois la plante installée.

Il faut couper les fleurs fanées pour favoriser la production de nouveaux boutons. Il faut également les rabattre (couper les tiges à la base) et leur apporter du compost au pied en automne ou début d’hiver. N’hésitez pas à pailler en hiver. Un bon paillis de feuilles du jardin les protègera et leur apportera des nutriments. En fin d’hiver, il faudra nettoyer la touffe et de nouvelles tiges et feuilles apparaîtront.

Comme ces vivaces sont faciles d’entretien et si douces et agréables à contempler, j’ai profité d’un petit tour à la fête des plantes de Beauregard, fin septembre, pour agrandir ma collection!

 Anémone September Charm

Anémone September Charm

Elle porte bien son nom car elle enchante les mois de septembre, et même plus, avec ses belles fleurs si romantiques qui se balancent au vent et apportent de la couleur au jardin.

C’est la première que j’ai plantée au jardin. Elle s’est rapidement installée mais a souffert certains étés du manque d’eau. Mais elle est repartie sans souci! Elle est rose nacré, simple et très florifère.

C’est une grande vivace rustique. Ses fleurs apparaissent en fin d’été. Ses tiges peuvent atteindre 1m. Son revers est rose plus soutenu, ses pétales forment de larges corolles simples et son coeur est vert.

Elle peut mettre une année avant de bien se développer voire un peu plus mais après on ne l’arrête plus!

Lors d’une promenade dans les jardins du château de Breteuil, dans la vallée de Chevreuse, j’ai découvert des anémones September Charm à foison.

Anémone Honorine Jobert

Anémone Honorine Jobert

Cette variété ancienne a été découverte dans un jardin de Verdun par M. Jobert en 1858-1860. Elle porte le nom de sa fille. Elle est très vigoureuse et florifère.

Ses fleurs sont simples d’un blanc éclatant et son coeur est bordé de longues étamines dorées.

Ses tiges sont hautes et de beaux bouquets de fleurs immaculées cherchent le doux soleil d’automne.

Comme un rayon de soleil, Honorine Jobert…

Zoom Honorine Joubert

Anémone Dreaming Swan

Elle appartient à la série des hybrides baptisée Swan. Elle est très florifère et sa floraison plus hâtive car elle commence en juin-juillet et s’étale jusqu’à fin octobre. Ses hampes florales montent jusqu’à 60 cm.

Cette anémone est magnifique! Je suis tombée sous son charme à Beauregard. Son bouton est bleu violacé, mais la fleur devient blanche lorsqu’elle s’épanouie. Son revers reste bleu-violet. Son blanc est éclatant. Son aspect est un peu chiffonné et lui confère tant de charme!

Plantez-la de façon à pouvoir en faire le tour, pour l’admirer des deux côtés! Cette alternance de deux couleurs la rend surprenante. Je l’ai planté au milieu d’un massif devant des anémones plus hautes et en compagnie de géraniums vivaces et de nepetas.

 

Anémone Dainty Swan

Zoom Dainty Swan

Dainty Swan ou cygne délicat…

Cette variété appartient également aux hybrides nommées Swan. Cette fleur est aussi bicolore. Elle est rose pâle et son revers est rose-violacé plus soutenu. Elle fleurit aussi de juin-juillet à octobre. Sa taille varie entre 45 et 70 cm. Sa fleur est légèrement double avec de petits pétales qui se recourbent à l’intérieur. Elle est d’une grande élégance.

Anémone Dainty Swan

Anémone Mont Rose

Anémone Mont Rose épanouie

C’est également une acquisition de Beauregard. J’ai tout de suite été séduite par ses fleurs rose framboise à rose nacré de blanc. Les fleurs sont doubles et  très ébouriffées! Ses tiges montent jusqu’à 120 cm à maturité.

Elle fleurit en milieu d’été jusqu’en automne  et a enchanté mon mon mois d’octobre!

Anémone Sérénade

Anémone Sérénade gros plan

Cet hybride est très vigoureux et possède des fleurs semi-double à 14 pétales étroits rose tendre. Son coeur est vert et bordé d’étamines très dorées.

Elle atteindra 1m à maturité et fleurira d’août à octobre.

Anémone sérénade

Sérénade sous le soleil

En fanant, l’anémone sérénade blanchira et restera veinée de rose.

 

Cet automne, les anémones nous ont joué une belle sérénade et leurs fleurs se sont laissées bercer au gré du vent.

Leurs douces silhouettes apportent beaucoup de grâce et de romantisme au jardin.

De plus, elles ne demandent que très peu d’entretien et sont d’une grande robustesse…

 

Je vous laisse admirer leur bal si gracieux…

 

Il est temps de planter des anémones du japon ou de les bichonner afin d’être émerveillé l’an prochain et pour beaucoup d’années à venir…

Le seul regret sera, pour moi, de voir leurs derniers pétales s’envoler avec le vent d’automne…

 

 

J’espère vous avoir fait découvrir des variétés que vous ne connaissiez pas et vous retrouver dans un prochain article sur les oiseaux au jardin et sur la patine…

A très bientôt…

Marie

17 réflexions sur “L’automne ou le bal des anémones…

  1. Et bien je vais suivre tous tes conseils de bichonnage, et peut être que l’année prochaine mes anémones seront un peu plus sympathiques avec moi! Jusqu’ici, j’ai toujours eu droit à une maigre floraison (quand il y en a une)….Alors que partout ailleurs elles peuvent être envahissantes!!! C’est trop injuste 🙂
    Bonne journée, Véro-Caliméro.

    Aimé par 1 personne

  2. très joli billet, les anémones sont si romantiques au jardin..dommage, elles sont sensibles à la sécheresse et demandent un bon arrosage, du moins dans mon jardin,
    je vais noter le nom de toutes ces superbes variétés, merci!
    bonne journée

    Aimé par 1 personne

  3. J’en ai planté juste devant la fenêtre de la cuisine pour pouvoir en profiter. J’en ai des grandes simples et des petites ébouriffées. Je suis contente, elles poussent bien. J’ai eu un jardin où elles ne poussaient pas du tout et un autre où elles étaient tellement envahissantes qu’elles étouffaient les autres plants. Ici, elles semblent avoir un comportement équilibré. merci pour ces très jolies photos.

    Aimé par 1 personne

  4. Une beauté cette fleur et merci pour vos précieux conseils 🙂 Belle fin de journée !

    Aimé par 1 personne

  5. Une très jolie collection !! Je n’ai aucune des ces variétés hybrides swan, en revanche j’ai Pamina et une autre plus petite de tige avec des pétales alternant le rose pâle et le plus foncé, mais cette dernière cette année trop ombragée par une énorme bordure de santoline n’a rien donné en floraison. Mais jeles adore toutes et en masse elles sont exceptionnelles. Belle soirée.

    J'aime

  6. bonsoir, je découvre ton blog, il est superbe , les photos sont belles et je pense que je vais y apprendre beaucoup de choses Bonne soirée MTH

    Aimé par 1 personne

  7. Ce sont des fleurs qui tiennent longtemps en bouquet et qui sont superbes en photo, très photogéniques, elles ont une élégance moderne. D’après les commentaires, il faut éviter les jardins écrasés par la sécheresse, je vais donc écarter l’idée d’en planter car juillet et août sont impossibles ici.

    Aimé par 1 personne

  8. elles sont magnifiques ! c’est aussi une des fleurs que j’affectionne 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Merci pour toutes ces informations et ces belles photos, toutes ces anémones sont magnifiques ! Ces teintes sont si douces et délicates. ^^

    J'aime

  10. quel magnifique billet richement documenté et si fleuri
    elles sont superbes ces anémones, c’est une fleur que je n’ai jamais eu chez moi
    bonne soirée
    bises
    patricia

    J'aime

  11. On s’y sent tellement bien parmi tes anémones, quelle floraison magnifique!!!
    C’est une fleur que j’affectionne aussi et tes photos sont vraiment sublimes.
    Trop sec ici en toutes saisons, elles ne s’épanouissent pas du tout hélàs, mais pour le jardin fleuri de ma maman en Provence où elle arrive à tout faire pousser, je lui ferai découvrir les nouvelles variétés que tu partages, merci!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s